mercredi 23 juin 2021

Lorsque l'Aud'Ace paie ...

L'année dernière, je n'avais pas été plus convaincu que cela par l'Aud'Ace de la famille Wunsch & Mann. Cet assemblage de grenache noir languedocien et de pinot noir alsacien était trop dominé par le premier cépage. Cette fois-ci, c'est plutôt le second qui l'emporte. Et tout de suite, ça me plait beaucoup plus ! A l'aveugle, ça n'aurait rien de honteux de prendre ce vin pour un pinot noir. Le grenache se manifeste surtout par la rondeur du vin, et sa touche cacaotée. 

Cette année, ils ont également fait un blanc dans le même esprit, tout aussi réussi * !

La robe est grenat sombre aux reflets violacés. 

Le nez est fin, sur le coulis de cerises, le cacao, la terre humide, et une petite pointe de volatile qui vient apporter du peps. 

La bouche est ronde, enveloppante, nappant avec douceur tout le palais d'une matière veloutée au fruit pulpeux. On garde vraiment cet esprit "coulis de cerise", le sucre en moins et l'alcool en plus – mais il est quasi imperceptible. 

La finale délivre une mâche gourmande assez irrésistible, avec une cerise plus "croquante" et un léger filet de gaz carbonique qui apporte un léger mordant, avant de se prolonger sur la cerise noire et la cacao, soulignés par une touche de petrichor très "pinotante"...    

__________________________

* Voici ce que j'en dis : "la robe est jaune pâle aux reflets verts / argentés.  Le  nez  est plutôt discret, sur la pomme et l'amande fraîches, le fenouil et les épices. La bouche allie ampleur et tension, avec une fine acidité qui étire le vin, tout en déployant une matière ronde, ample, aérienne, à la texture douce, finement pulpeuse, à l'aromatique dominée par les fruits blancs (poire principalement). Un léger filet de gaz amplifie l'impression de fraîcheur.  C'est d'une grande digestibilité, n'incitant pas à être raisonnable (mais il faut...). La finale prolonge la bouche sans la moindre interruption, se contentant d'ajouter une très belle amertume (pomelo) et une fine astringence crayeuse, rendant le vin encore plus irrésistible. Un régal !"