jeudi 14 novembre 2013

Encore une belle soirée de dégustation !


C'était la dégustation mensuelle avec la "bande de Saint-Yrieix la Perche", et ce fut encore une fois très sympa, avec des amateurs curieux et enthousiastes. Ce n'est donc que du bonheur pour leur présenter les vins, parler des cépages, etc... Et puis, il y a comme d'hab, la très bonne cuisine de Gilles Tigoulet qui s'adapte parfaitement aux vins.

L'idée du jour était de présenter des vins plutôt "bon marché", car le mois prochain, fêtes obligent, j'amènerai des vins plus onéreux. On verra que ça n'empêche pas de se régaler.


Avec un cake salé...

...Pépie Bulles, du domaine de la Pépière, composé majoritairement de Melon de Bourgogne et complété par du Chardonnay. Cela a été l'occasion de re-préciser la différence entre une méthode ancestrale (ou Pétillant Naturel) et une méthode traditionnelle. Ici, c'est de l'ancestrale. Il n'y a qu'une seule fermentation, et donc moins d'alcool (9 % pour celui-ci). Le vin est bien équilibré, avec une bulle fine, une acidité pas agressive, et l'on sent du raisin bien mûr. Rien à redire pour 8.95 € ...


Avec un saumon mariné aux herbes



... du Bourboulenc 2012 du domaine de Simonet. Très rarement présenté seul, le Bourboulenc est un des plus vieux cépage blanc du Languedoc et cépage phare du terroir de La Clape. Il a étéprobablement planté depuis l'époque gallo-romaine.  Cette cuvée provient d'un vigne située sur un ancien marais salant inondé pendant un peu plus d'un mois grâce à l'eau de l'étang de Fleury tout proche. Elle est franche de pied car reproduit selon la technique ancestrale du marcottage abandonnée depuis l'apparition du phylloxéra. 

Ce vin a été l'une des stars de la soirée : tout le monde a apprécié sa fraîcheur évidente, sa minéralité, son équilibre, son mariage idéal avec le saumon ... et puis son prix, limite indécent : 6.90 €


Avec une brochette d'agneau, polenta et courge...


... Vaison la Romaine 2011, signé Eric Texier, issu de vieilles vignes de Grenache noir en altitude. Un vin dont j'ai dit tout le bien dont je pensais dans cet article récent. Cette dégustation m'a montré que je ne m'étais pas planté à son sujet : il a été beaucoup apprécié ! Et là aussi, pas cher au vu de la qualité : 9.90 €


Sur le fromage (Saint-Nectaire) nous avons continué sur un Bordeaux mûr (tout en étant frais), pas du tout boisé ni copeauté, en conversion bio, et ... pas cher (6.00€). Résultat : dévalisé !

Lui aussi a fait l'objet d'un article (voir ICI).


Avec une tarte aux poires...


...Tchalande lot 11 de Mondon & Demeure. Une vendange tardive de Viognier issus de vignes plantées sur les coteaux pentus d'une abbaye romane à quelques kilomètres de Saint-Etienne. Un vin très fruité, riche sans être pesant, avec juste ce qu'il faut de sucre, parfait pour terminer un repas. J'avais également causé de ce vin ICI. Il était plus cher que les autres (15.50 €) mais il est beaucoup moins onéreux que les vendanges tardives que l'on peut trouver sur Condrieu  qui atteignent des prix stratosphériques.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire