jeudi 7 juin 2018

Les petits cailloux ... font les grands vignerons


En contre-étiquettes, les pionniers du Roc(k) expliquent le nom de cette toute nouvelle cuvée de Fronton : "Les petits cailloux, ce ne sont pas ceux que l'on a dans la chaussure. C'est plutôt ceux qui permettent de trouver son chemin. Cette première cuvée concoctée par Anne et Grégoire, les jeunes pousses du Domaine du Roc, est à leur image : gourmande et élégante. À déguster en toute hâte.  Ainsi, les anciens pourront dire  plus tard que déjà, à cette époque, les petits poussaient".

Pas grand chose à ajouter, si ce n'est que ces Petits Cailloux du Roc est un assemblage 70 % Négrette et 30 % Syrah. Assez proche de celui de Don Quichotte, sauf que ce vin est exclusivement élevé en cuve. Cela fait encore plus ressortir le caractère de ces deux cépages qui se ressemblent et se complètent. 

[mon compte-rendu ci-dessous a été fait 48 h après l'ouverture. Le vin avait gagné en harmonie et complexité. Ne pas hésiter donc à l'aérer longuement ou à le carafer ]

La robe est grenat sombre translucide.

Le nez est fin et intense, sur la violette, le laurier, le lard fumé et le poivre blanc, très Rhône nord dans l'esprit.

La bouche est élancée pour gagner ensuite en ampleur, déployant une matière fine, entre soie et velours, d'une grande puissance aromatique  très fumée / poivrée.

La finale est plus terrienne, avec une mâche savoureuse et épicée qui se prolonge sur des notes salines/poivrées, et la violette en toile de fond.

Un vin parfait pour l'été qui va bien finir par arriver : avec des magrets de canard ou des ribs, tous les deux grillés au BBQ, il sera parfait. Mais des cochonnailles lui conviendront bien aussi. À 7.90 € la bouteille, ce serait bête de ne pas essayer ;-)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire