mercredi 19 décembre 2018

Georgia on my mind, le retour


Nous venons de recevoir de nouveaux vins géorgiens. Comme nous sommes tout de même en pleine terra incognita, il nous paraît nécessaire de les déguster afin d'informer au mieux nos clients. Nous en ferons probablement une seconde série en début d'année prochaine car la palette est des plus larges.  

Sur cette première série de six, on peut dire que les trois premiers sont proches de l'image que l'on peut avoir des vins "oranges" géorgiens. Par contre, les trois suivants détonnent par leur style plus léger et frais, plus gourmand, permettant de s'initier en douceur  aux vins de ce pays. 



Assemblage des cépages Kisi et Kikhvi -

Vinifié en macération en qvevri 

La robe est cuivrée, légèrement trouble. 

Le nez est très expressif, sur l'abricot et la pêche séchés, l'orange confite et les épices orientales. 

La bouche est  ample et élancée,  fraîche, avec une matière moelleuse, dense, d'une grande intensité aromatique. Ça envoie du lourd tout en restant zen et harmonieux. 

La finale est puissante, corsée, alliant une amertume marquée (écorce d'orange)  et une astringence appuyée (kaki avant sa parfaite maturité, si vous voyez... ), avec une persistance sur les épices.





Vinifié en macération en qvevri 

La robe est d'un or intense,pouvait faire songer à un liquoreux.  

Le nez est assez discret tout en en étant corsé, sur l'écorce d'orange séchée, le miel de châtaignier et les épices. 

La bouche est à la fois ample et tendue, avec une matière dense, veloutée, soulignée par une noble amertume (bigarade, quinquina). 

Cette dernière se poursuit en finale, renforcée par une mâche crayeuse, avec toujours cette aromatique écorce d'orange/miel – sans qu'il y ait le moindre sucre résiduel : c'est sec de chez sec !)




Assemblage des cépages Tsitska et Tsolikouri  

Vinifié en macération en qvevri 

La robe est d'un or intense tirant vers le cuivré. 

Le nez intense, frais, sur la pomme séchée, le miel de forêt et le terpène d'orange. 

La bouche est vive, tendue, avec une  fine acidité qui  l'étire et la tonifie. La matière est souple pour un vin de macération, dans un style juteux. 

La finale est tonique, avec un mix acidité/amertume/astringence, dominée par la pomme au four, faisant penser à un (bon) cidre brut fermier. 



Cépage Krakhuna 

Vinifié en macération de quelques jours en qvevri 

La robe est jaune pâle, très légèrement trouble. 

Le nez est dominé par les notes fermentaires (petit lait, yaourt) avec une petite touche citronnée/saline. Avec l'aération, elles disparaissent et gagnent en gourmandise. 

La bouche est ronde, fraîche, croquante,  avec une matière friande et désaltérante. On en boirait plus que de raison. 

La finale nette poursuit dans la fraîcheur avec un renforcement du minéral (salin prononcé) tout en gardant la petite touche citronnée. 




Cépage Aladasturi

Vinifié en macération courte en qvevri 

La robe est  rouge vermillon translucide. Le nez est  très réduit, donnant des notes fumées/animales très "nature". Avec une bonne aération, il est totalement transformé, sur la griotte et des notes florales/épicées.

La bouche est  éclatante, pleine de fraîcheur, avec une acidité ciselée et une matière délicate, aérienne, au fruit pur et intense. 

La finale est nette, très fraîche, avec une légère mâche , sur la griotte et les épices, et une persistance sur la "terre humide". 





Complantation de 417 cépages géorgiens 

Vinifiés ensemble  en macération (courte)  en qvevri 

La robe, trouble, est entre le rose  saumon et l'ambré. 

Le nez est très discret, sur des notes fermentaires, un peu d'orange, de fleurs séchées et d'épices.  

La bouche est  ronde, très ample, avec une matière souple, finement charnue, plus épicée que fruitée, et une amertume (bigarade) qui apporte du peps. L'ensemble est très frais et d'une remarquable digestibilité. 

La finale possède une légère mâche peu habituelle en Géorgie, étirée par une fine acidité (griotte) et soulignée par une subtile amertume (houblon) qui apporte de la niaque. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire