lundi 15 avril 2013

La veille de la Saint-Jules... on va à Saint-Julien !


Il y a deux mois, Eric R. était passé dans le Bordelais et en avait profité pour acheter le 2009 du Domaine du Jaugaret. Celui-ci ayant du succès, nous n'en avions presque plus. Comme je devais me rendre à Pauillac pour une sympathique dégustation, j'ai fait un détour de 400 mètres pour me rendre dans un petit coin caché de Beychevelle. Heureusement que le chef m'avait donné les bonnes indications, car c'est introuvable (aucun panneau, flèche, etc...)


Pendant que Monsieur Fillastre encapsule les bouteilles et cloue la caisse, j'ai droit à mon verre de 2009. C'est rond, velouté, d'une belle densité, avec un bon goût de fruit mûr, sans aucune sensation de boisé. Un p'tit goût d'autrefois...


Je visite ensuite le chai. Vous avez ici l'ensemble des cuves ! Certains millésimes, comme 2012, il n'y en a qu'une qui sert. Le domaine de Jaugaret ne fait qu'un hectare et demi. Il comme il  fait du du 30-40 hl par hectare, faites le calcul...


Ici, trois millésimes reposent : le 2010 qui va être embouteillé sous peu, le 2011 et le 2012. Je déguste le 2010 en cours d'assemblage. Il est plus puissant et concentré que le 2009, avec une belle fraîcheur. C'est vraiment très bon !


Je déguste ensuite le 2012 sur fût. On est dans un registre plus léger, avec une grande fraîcheur. C'est assez typique du millésime, et devrait évoluer avec élégance. Il devrait plaire aux amateurs de Bourgogne et à ceux qui n'aiment d'ordinaire pas le Bordeaux ;-)


Pas de petit tour dans les vignes : le temps ne s'y prêtait pas...

Merci à M. Fillastre pour le sympathique accueil !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire