vendredi 27 mars 2015

Nous vous révélons le Secret...

Non, pas le secret du bonheur. Ni le secret de la réussite. Le Secret tout court. C'est le dernier né de l'Enclos de la croix. Comme  la Folie, c'est un pur Petit Manseng, mais dans une version plus liquoreuse, avec un élévage plus "oxydatif". Il se fait en demi-muids de 400 l.  Comme lui, tiens :


La Folie, je vous ai dit ICI tout le bien que j'en pense. On est avec Le Secret sur un style totalement différent - moins barré et plus concentré/opulent -  même s'il y a un point commun indiscutable :  la superbe acidité du Petit Manseng.

La robe est entre l'or et le cuivre en fusion, laissant échapper des larmes épaisses sur les parois du verre.

Le nez est concentré et foisonnant : bananes flambées au vieux rhum, abricot sec, vieille prune, vanille, tabac blond...

La bouche est d'une grande droiture, tranchante, enrobée d'une matière onctueuse, riche, très intense aromatiquement (sur les mêmes notes perçues au nez).

La finale envoie du lourd sans être jamais pesante, avec des sucres à peine perceptibles. Bref, un équilibre superlatif qui renvoie 90 % des liquoreux à leurs études.
S'il peut certainement accompagner avec bonheur des pâtes dures longuement affinées, je le vois plus comme un vin de méditation à boire seul en fin de repas, un peu à la façon d'un vieil alcool ou d'un Rivesaltes ambré, si ce n'est qu'il présente l'avantage de n'avoir que 12,5 % d'alcool...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire