jeudi 13 février 2020

Vin blanc ou Vin rouge ?


Ces deux vins signés  Puzelat ayant fait un carton l'année dernière, je me devais de goûter leur version 2019 dès leur arrivée, histoire de vous dire si leur style se rapprochait de leurs prédécesseur, ou pas. En quelques mots, les deux me semblent un peu plus fins que l'année dernière, avec un côté moins pulpeux, sans être "maigres", loin de là – 2019, ce n'est pas 2013. Et comme l'année dernière, il faut savoir qu'on a affaire à des vins "nature", car cela ne se ressent pas du tout à la dégustation. Ils sont accessibles à tous et me semblent parfaits pour découvrir ces vins dont on parle de plus en plus. 


Vin blanc 2019 (11.90 €)

100 % Sauvignon

La robe est or pâle, brillante.

Le nez est  fin, aérien,  sur la pomme fraîche, le pomelo, la fleur de tilleul, et un (subtil) bourgeon de cassis.

La bouche est ronde, éclatante de fraîcheur, déroulant une matière friande et digeste,  sur une aromatique  fruits blancs, d'herbe froissée et juste ce qu'il faut de caillouteux.

La finale est tonique, mêlant une fine astringence (écorce de citron) à de nobles amers végétaux (sauge, gentiane), et se prolonge agréablement sur le menthol et le pomelo.


Vin rouge 2019 (11.90 €)

100 % Gamay

La robe est grenat translucide aux reflets violacés.

Le nez est plutôt discret, laissant s'échapper des notes florales, fumées et poivrées.

La bouche est ronde, ample, déployant une matière finement veloutée, caressante, qui vous tapisse agréablement le palais. Le fruit, cette fois, est présent, sans en faire des caisses, complété par la violette et le poivre. L'ensemble est équilibré, et (trop ?) facile à boire, les tanins et l'alcool étant quasiment imperceptibles.

La finale est savoureuse, finement mâchue, avec le fruit (cerise) et le poivre qui gagnent en intensité, avec une persistance sur le noyau et des notes salines.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire