mardi 20 octobre 2015

Les petits dragons sont de retour !


Avis aux amateurs : nous avons pu avoir une soixantaine de bouteilles de Petits dragons. Vu que le 2013 était en rupture depuis six mois, nous pensions que nous avions reçu du 2014. Sur l'étiquette, aucune  mention des deux millésimes...  Mais lorsque l'on enlève la capsule... surprise : c'est du 2013 ! Donc, nous assistons  à un come-back du vin qui nous avait enchanté en janvier dernier.
 
La robe a une belle couleur dorée.

Le nez est fin, profond, sur le coing (le Chenin), l'ananas, la mangue (le Petit Manseng) et une pointe de beurré/fumé/grillé (l'élevage).

La bouche est ronde, ample, avec une acidité éclatante  qui tend et étire le vin. 

La finale tonique est dominée par l'amertume, sur des notes de bigarade et de quinquina et retour sur le fumé/grillé. Le sucre résiduel est quasi imperceptible (ah bon, il y en a ?).  A 9 € la bouteille, c'est une superbe affaire pour peu que l'on se fiche que c'est un "vin de France"...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire