jeudi 3 octobre 2019

Un Ritual qu'on se ferait bien au quotidien


Il n'y a pas que les voies de Dieu qui sont impénétrables. Celles du pinot noir chilien aussi. Ce Ritual 2016 provient d'un domaine appartenant à la même société que le Veramonte dont je vous ai parlé en juillet dernier, avec (forcément) le même discours bio/écologiste. Mais nous l'avons trouvé par un autre canal de distribution. Il est sensiblement plus cher que le Veramonte, mais ce sont 4 € bien dépensés, car on est vraiment un cran au-dessus – voire plus – en terme de plaisir et de complexité. Ce Ritual jette carrément  une (jolie) pierre dans le jardinet des producteurs bourguignons. Pas certain  qu'ils proposent un pinot de ce niveau autour des 15 €. M'est avis qu'il faut plutôt dépenser 30 ou 40 €... Vous êtes libres de me démontrer le contraire en m'envoyant un échantillon ;-)

La robe est rubis translucide. 

Le nez est fin , sobrement classieux, sur la cerise, le tabac hollandais, le pain grillé, la fumée,  les épices, et la terre fraîchement retournée (ça pinote, quoi). 

La bouche est ronde, très ample, déployant avec élégance une matière finement charnue, caressante, exprimant un fruit pur et frais, subtilement épicé. L'équilibre est vraiment, avec un fond qui n'a rien à envier à la forme – il y a de la présence, de la profondeur ... une âme, quoi. 

Le tout s'achève sur une mâche irrésistiblement gourmande, alliant niaque et fruité pétulant (framboise fraîche, griotte),  et ce pétrichor dont on n'arrive pas à se lasser. Que c'est booooonnn !!!! 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire