mardi 7 janvier 2020

Roucas, un remplaçant qui fait le job


Le Château Fontvert est victime de son succès : au bout de quelques mois, ses Restanques ne sont plus disponibles, quelles que soient leur couleur. C'est alors que nous sont proposées les Roucas, issues de raisins BIO achetés à des producteurs voisins, vinifiés dans le même esprit et vendus légèrement moins cher (8.90 € pour celui-là).  Je n'avais pas encore eu l'occasion de goûter Le Roucas rouge 2018. Ben, c'est pas mal du tout. Peut-être un peu plus austère que les Restanques, mais c'est justement ce qui me plaît, son côté un peu rude/caillouteux. Ça lui donne le charme des voix éraillées des chanteurs italiens ;-)

La robe est grenat sombre aux reflets violacés.

Le nez est expressif, sur les fruits noirs sauvages, le laurier et le poivre, avec une légère touche fumée.

La bouche est ronde, ample, veloutée, déployant une matière mûre, charnue, finement épicée, avec un fond pierreux/minéral.

La finale intensifie encore ce dernier, renforcée par une belle mâche savoureuse, sans dureté et des notes salines/épicées qui le prolonge très agréablement.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire