vendredi 19 juin 2020

Gazouillis rouge : le malbec occitan


Ben oui, encore un vin de Jeff Carrel. Ce n'est pas de ma faute s'il sort des nouveautés à un rythme impressionnant. Et qu'en plus, elles valent vraiment le détour. Ce Gazouillis rouge ne ressemble à aucun autre de vin de notre eclectic winemaker,  puisque c'est un 100 % Malbec provenant de ... Béziers. Certains diront avant même de l'avoir bu que la chaleur languedocienne va lui apporter une maturité rappelant les pires vins argentins. Eh bien, ils auront tort : le vin n'a que 12.5 % d'alcool  et il est plus frais et digeste que nombre de Cahors. Ajoutons qu'il est BIO, vinifié/élevé sans sulfite (il y en a juste un peu d'ajoutés avant la mise en bouteille) et uniquement avec les levures indigènes. Et le principal, tout de même, c'est que c'est  franchement bon, gourmand, rappelant les "malbecs de soif" produits par les meilleurs vignerons cadurciens.

La robe est grenat sombre translucide aux nuances violacées. 

Le nez évoque la mûre et la cerise noire, avec une touche poivrée/cacaotée. 

La bouche est ronde, ample, enveloppante, déployant une matière à la chair juteuse, au toucher finement velouté. On reste sur la cerise et la mûre auxquelles s'ajoutent des nuances salines et épicées, tout en restant bien frais et équilibré.

La finale gagne en intensité, avec l'apparition de tanins mûrs et savoureux. Les fruits cèdent du terrain aux épices et au pain grillé, pour basculer ensuite sur des notes persistantes de réglisse et de café.

Ce vin sera parfait avec des grillades, des plats du Sud-Ouest, des fromages (Saint-Nectaire, tomme de brebis) et sûrement plein d'autres choses tant il est facile d'approche.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire