jeudi 7 janvier 2021

L'autre Chalasse



Si le secteur des Chalasses a été rendu célèbre par un vigneron jurassien, ce dernier n'en a pas le monopole. Ainsi le Domaine des Ronces situé dans un village voisin (Orbagna) produit également une cuvée Chalasse. Celle-ci est composée à 70 % de Chardonnay et 30 % de Savagnin, donnant un vin assez différent de celles de Ganevat (ah ben voilà, je l'ai nommé). Le vin est ouillé durant son élevage, ce qui ne l'empêche  pas d'acquérir un caractère typiquement jurassien, plus fumé que ses voisins bourguignons. J'avais bien aimé le 2015, mais j'avoue préférer ce 2016, plus "caractériel". 

La robe est jaune d'or, brillante. 

Le nez à la fois intense et aérien, profond, sur des notes fumées (tourbe, pétard), la frangipane et la pomme rôtie au beurre. Difficile de ne pas penser à certains chardonnays de Tissot (Graviers, Bruyères). 

La bouche est élancée, étirée par un fil invisible – l'acidité est à ce stade-là totalement invisible – tout en déroulant une matière à l'image du nez : intense, aérienne et profonde. Mûre, aussi, et puis charnue, fraîche, avec toujours ces notes de fumée et de pomme beurrée. 

La finale gagne en puissance et concentration, avec une fine astringence  évoquant la craie et l'écorce d'agrume, mais les notes fumées/beurrées reprennent le dessus, prolongées par les épices. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire