lundi 3 février 2020

Orée de la Berterie 2018 : superbe !


Dans les millésimes un peu frais, les blancs des Coteaux du Loir pouvaient avoir une acidité "crissante"  dérangeante pour les palais (et estomacs) sensibles. Au vu de cette Orée de la Berterie 2018 du Domaine de la Roche Bleue, je serais par contre prêt à parier que cette appellation aura beaucoup de succès dans les années qui viennent, car on y retrouve un profil de chenin qui a tendance à se perdre en Touraine pour cause de réchauffement climatique : une acidité percutante (mais pas agressive) associée à une belle maturité. 

La robe est jaune paille, brillante.

Le nez est intense, sur les fruits blancs confits (pomme, poire), le beurre noisette et le miel, avec une toute petite touche de coing et de fumé/grillé. 

La bouche est tendue par une fine acidité laser qui poursuit sa route au-delà même de la finale tout en déployant une matière ronde, mûre, savoureuse, sur une aromatique de pommes rôties au beurre relevée de gingembre et d'épices. Les deux s'équilibrent parfaitement et rendent le tout digeste et (trop ?) facile à boire. 

La finale poursuit la dynamique sans la moindre interruption, se contentant d'ajouter de beaux amers sans qui le Chenin ne serait pas le Chenin, sur la pomme tapée, l'écorce d'agrume confit, l'ananas séché, et une sacrée persistance sur des notes salines et épicées. 

Certes, ce n'est pas donné (18.90 €), mais je pense que l'on en a largement pour son investissement, d'autant que ça devrait se bonifier sans soucis dans les 15 prochaines années, voire plus. Même si c'est déjà irrésistible. 



1 commentaire: