mardi 3 mai 2016

Je suis sentimental(e)


Pourquoi Sentimentale ? Parce ce que le Pinot gris de cette cuvée rappelle à Jacky Logel ses origines alsaciennes. L'homme ne s'est d'ailleurs pas arrêté là : il a aussi planté du Riesling et du Gewurztraminer qui sont maintenant rentrés en production. Et ma foi, le résultat est intéressant :  nous pourrons vous les proposer d'ici peu...

Alors que Pierre de lune provenait de Pinot gris sur granit, Sentimentale est issue de sols basaltiques. Cela donne un vin assez différent, plus proche de l'original alsacien, avec la signature fumée du basalte que l'on retrouve sur les vins du Rangen de Thann. Non, je n'essaie pas de dire que vous avez du Clos Saint Urbain dans le verre,  mais y a un p'tit quelque chose de commun... qui n'est pas le prix : à 8,50 € la bouteille (de 50 cl) c'est un vin à portée de toute les bourses, tout en satisfaisant les palais les plus exigeants (oui, ça fait pub à l'ancienne. J'adore !)

La robe est jaune pâle, légèrement argentée.

Le nez est intense, mais doux, sur des notes de poire au sirop, de miel, de mousseron, avec une légère pointe fumée.

La bouche est ronde, fraîche pulpeuse, avec un toucher soyeux, délicat, soutenue par un très léger perlant qui titille la langue. L'ensemble est gourmand et désaltérant.

La finale est finement crayeuse, avec un retour sur le mousseron et la fumée, et puis un peu de poire, aussi. Une très légère douceur laisse pressentir qu'il doit rester un peu de sucre, mais c'est très discret et totalement intégré.

On peut imaginer ce vin aussi bien à l'apéro qu'avec un foie gras mi-cuit, mais aussi avec une tarte aux poires.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire