jeudi 23 avril 2015

Terres salées blanc : le come back


A Vins étonnants, nous avons un marronnier en fleur à chaque printemps : le retour de Terres Salées blanc. Cuvée historique de notre site, présente depuis plus de dix ans. Le seul hic, c'est que vous êtes de plus en plus nombreux à l'apprécier alors que la quantité proposée n'augmente pas. De ce fait, nous sommes en rupture environ six mois par an.

A quoi ressemble le millésime 2014 ? Sacrément au millésime précédent décrit ICI. Si j'étais fainéant, je me contenterais de faire un copier/coller. Mais bon, je suis un gars vaillant, plein d'énergie après une semaine de vacances. Alors je m'y recolle ;-)

La robe est jaune pâle, ce qui peut surprendre pour une cuvée vinifiée et élevée en fûts (ça a tendance à colorer...)

Le nez est vif et très expressif, sur le citron confit, le beurre fumé et une pointe de résine de pin. Une sorte de mix entre un Chablis mûr et un Riesling minéral...

La bouche est rien moins que superbe, avec ce mélange de fraîcheur et de douceur intimement mêlées, sans que l'on ne ressente la moindre trace d'acidité ou de lourdeur. C'est surtout d'une grande intensité aromatique, avec toujours ce citron confit, ces  notes fumées / grillés / beurrées / résineuses, là aussi totalement imbriquées et indissociables.

On les retrouve naturellement en finale, soulignée par une amertume digne d'un grand Chenin. Et elles persistent plusieurs minutes après avoir avalé la dernière goutte. Obsédantes, vous dis-je!

Cela a déjà été dit et répété plusieurs fois : il faut garder ce vin 4-5 ans pour en percevoir toute sa grandeur. Mais c'est vrai que c'est déjà tellement délicieux maintenant qu'il faut une volonté d'airain pour ne pas les ouvrir avant. Seule solution : acheter au moins deux caisses de six. Voire plus. On n'est jamais trop prévoyant, surtout à 13.90€.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire