mercredi 9 septembre 2020

Torrontes d'Etchart : l'exotisme à pas cher


Si vous aimez les cépages aromatiques comme le muscat, le viognier ou le gewurztraminer, ce Torrontes Privado est fait pour vous. Si vous avez la sobriété comme ligne de conduite, passez votre chemin. Cela dit, cette cuvée a un certaine retenue dans l'exubérance : vous pouvez en boire plusieurs verres sans vous en lasser. Son aromatique est due au muscat d'Alexandrie dont il est le rejeton. L'abricot ne tombe pas loin de l'abricotier. Ajoutons qu'il est abordable (8.90 €) ce qui ne gâche rien et permet de le tester sans vider son CODEVI LDD. 

La robe est "or blanc", au reflets argentés. 

Le nez est très aromatique, sur le chèvrefeuille, la fleur d'oranger, la rose, l'abricot et la verveine 

La bouche est à la fois ronde et élancée, avec une matière fraîche et limpide, au toucher doux et caressant,  et une belle tension qui évite toute mollesse. À ce stade-là, l'aromatique est relativement sobre, sur la pêche blanche et la citronnelle. 

La finale possède du caractère, avec une fine mâche crayeuse, et l'apparition d'amers évoquant l'agrume, mais aussi des notes herbacées, florales et épicées. 

Il peut se boire pour lui-même à l'apéro ou être bu sur un plat exotique avec gingembre, lait de coco, citronnelle... 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire